CAMILLE CLAUDEL, LA SCULPTURE JUSQU’A… – LA SCULPTURE JUSQU A LA FOLIE

176.12 Dhs

Rupture de stock

Prévenez-moi lorsque l'article est de nouveau en stock.

Dès son plus jeune âge, en Champagne, Camille pétrit la terre glaise et ses dons se révèlent. Mais pour que Camille et son frère reçoivent un meilleur enseignement, leur père choisit de quitter la province pour s’installer à Paris. Camille a 17 ans. Elle rencontre le sculpteur Auguste Rodin, âgé de 42 ans. Séduite par son talent, elle devient très vite sa muse, son émule, sa confidente, sa conseillère. Une passion artistique et amoureuse les lie. Camille sculpte La jeune fille à la gerbe, La petite Châtelaine, Clotho, La Valse et commence d’être reconnue. Hélas, très souvent, comme l’élève du célèbre Rodin ! Le temps passe et Camille constate que Rodin ne quittera jamais sa compagne de jeunesse, Rose Beuret. Leurs amours orageuses se dégradent alors. Camille se sent rejetée. Isolée, dans son atelier, elle s’acharne à créer L’Âge mûr, l’histoire de son abandon. Cependant, elle lutte avec courage et exécute des oeuvres originales : Les causeuses, la Vague, Pensée profonde… Mais les difficultés s’accumulent. Elle sombre dans la solitude. À l’époque, une femme sculpteur ne peut réussir seule, sans l’aide de ses pairs. Elle perd pied et bascule dans la déraison. Après trente années de créations innovantes, à la mort du père, sa mère et son frère la font interner. Elle restera enfermée vingt-neuf ans. Calme recluse, elle aura l’autorisation médicale de sortir mais sa famille s’y opposera. Durant la Seconde Guerre mondiale, Camille va être victime comme 40 000 malades mentaux de la sous-alimentation. Elle meurt le 13 octobre 1943.

EAN: 9791021401648
Catégorie
Poids 0.21 kg
Dimensions 14.5 × 19.0 × 1.0 cm
Date de parution

28/02/2014

Collection

OSKAR JEUNESSE

Nb. de pages

151

Editeur

OSKAR

ISBN

979-10-214-0164-8

Format

Broche

Avis des clients

Il n'y a pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis sur “CAMILLE CLAUDEL, LA SCULPTURE JUSQU’A… – LA SCULPTURE JUSQU A LA FOLIE”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *